Agenda Magazine Blog

  • Recyclart Holidays: a village in the city


    (The Germans)

    Once again this summer, Brussel-Kapellekerk/Bruxelles-Chapelle is a good place to stop off if your cultural taste buds are up for something more than just any old all-you-can-eat option. With a mix of dirt-cheap club nights, free café/bar concerts, exhibitions, and workshops, it’s all highly accessible.  

  • Visages du mukanda



    Toujours en travaux (la réouverture est prévue pour fin 2017), le Musée royal de l’Afrique centrale présente quelques-uns de ses trésors au Musée BELvue : de sublimes masques liés à la cérémonie finale du mukanda.

  • Juice up your summer!

    This summer, AGENDA magazine is again swapping its weekly editions for two extra-long monthly issues.

    While your beloved editorial team enjoys relaxing in a hikers’ cabin on the Aral Sea, ducking their heads under warm kilts in the Highlands, pitching their tent on a bear’s den in Poland, taking a rejuvenation cure in Benidorm, and climbing into the boxing ring with left-handed kangaroos down under, you can slake your voracious thirst on the refreshing cocktail that Brussels is during the summer. Throw some colourful summer festivals like Couleur Café, Recyclart Holidays, and Brosella into the mix, add some refined cinematic events such as L’heure d’été and the Julianne Moore retrospective at Cinematek. Then add a strong dose of exhibitions to the shaker with our personal top 10 and the street art at the Kosmopolite Art Tour, the organiser of which, Farm Prod, also created our exhilarating cover. Finally, garnish it with a pinch of wacky stand-up poetry by De Sprekende Ezels and the Babylonian speech confusion of choreographer Sidi Larbi Cherkaoui.

    Shake it and serve.
    Cheers!

  • Bright star, big city


    (© Caroline Lessire)

    Brussels is a multilingual treasure chest. Brussels is a city worth exploring, with many languages, an open, critical outlook, and a cheerfully beating heart. Brussels deserves a media platform with an eye for stories big and small. Last week, that outlook and that heartbeat were called into question in a big way.

  • Charlotte


    (© Saskia Vanderstichele)

    Grâce à Charlotte, Uccle peut s’enorgueillir d’un bistro-resto de quartier qui tient la route. Une bonne nouvelle même si l’endroit doit encore faire ses maladies de jeunesse.

  • L’ABC de Magic Blaster


    (© Ivan Put)

    Schaerbeekois d’origine, Magic Blaster, alias Karim Akel, a peaufiné un spectacle de magie et un personnage de magicien un peu gauche qui abat ses tours de cartes sans manquer le beat. Voici son abc.

  • L'art brut en question : aux frontières de l’art


    (Jules Leclercq, Cavalier, Collection LaM)

    Où commence l’art ? Et où est-ce qu’il s’arrête ? Qu’est-ce qu’un artiste ? En mettant L’art brut en question, cet ouvrage dirigé par Carine Fol bouscule positivement quelques-uns de nos préjugés et certitudes. 

  • FFS: collaborations do work


    (© David Edwards)

    FFS is the six-headed hybrid that came into being when Franz Ferdinand clashed with Sparks. “Collaborations don’t work,” they say, but their fusion demonstrates the opposite. “It was quite bloody,” they told us.

  • Jean-Philippe Toussaint : les images de l’écrivain


    (Aimer lire. Série de photos (mosaïque) © Jean-Philippe Toussaint, 2012)

    « Je n’ai jamais été aussi bruxellois ». Cet été, l’écrivain Jean-Philippe Toussaint est à l’honneur dans les salles d’expo de Bozar et du Musée d’Ixelles avec un film, un guide littéraire, une nouvelle et des photos.

  • Jacques André : jusqu’à épuisement des stocks

     

    Il y a beaucoup d’autres artistes qui sont sans emploi. Mais peu d’entre eux ont fait de leur statut de chômeur une part aussi essentielle de leur pratique que chez Jacques André.

  • Pascale Marthine Tayou: there and back again


    (© Pascale Marthine Tayou / Photo READS 2015)

    A black, African, Cameroonian, French-speaker from Ghent: Pascale Marthine Tayou has multiple identities. In “Boomerang”, his protean, elaborate self-portrait at Bozar, he portrays all human beings and some of their gaping wounds.

  • Esprit de Famille : la Roseraie met Uccle en émoi

    Les Ucclois ont bien de la chance. Chaque année, en juin, la Roseraie met la commune en émoi avec son festival Esprit de Famille, événement festif qui aligne de belles créations en théâtre jeune public et toutes sortes d’animations joyeusement estivales : pêche aux canards, jeux de bois, initiation à la jonglerie. Entre deux parties de pétanque et quelques verres sirotés sur les transats, on pourra aussi confectionner des jupons et des chapeaux pour enfants. Côté spectacles, le site verdoyant de la Roseraie va prendre des allures encore plus champêtres avec Je suis un Jardin (dès 3 ans) de la Compagnie de l’Arbre Rouge et sa promenade musicale pour explorer le jardinet intérieur de l’enfance. On reste dans le joyeux désherbage avec Mange tes Ronces (dès 4 ans) par la Boîte à clous et son théâtre de marionnettes : Mamie Ronce vit avec Moquette, un basset « qui déteste les enfants », passe son temps à débroussailler le fond de son jardin et gave son petit-fils de soupe aux orties. Un spectacle sur les mauvaises herbes qui bouchent parfois le chemin vers la tendresse. On poursuit dans la campagne avec Les 3 petits cochons (dès 6 ans) par le Théâtre Magnétic, spectacle clownesque pour désosser le conte, dans une version décalée tout en théâtre d’objet. La Guimbarde (Sweet & Swing, photo), le Théâtre du Copeau et le Zirk Théâtre compléteront ces pâturages luxuriants de créations ludiques.

  • Jimmy Carr: totally acceptable



    If the streets of Great Britain are paved with stand-up comedians, Jimmy Carr must be in an upscale neighbourhood. Since he began his stand-up career ten years ago, he has produced about as many big successful shows and DVDs, and he has appeared on an enormous variety of TV programmes, both in Britain and America. Even the British royal family are fans.

  • Fête de la Musique: cocktail sonore d’été



    Ce week-end, la communauté francophone autour du monde donne le coup d’envoi de l’été avec la Fête de la Musique. Comme d’habitude, Bruxelles aussi aura droit à sa profusion de scènes, que ce soit avec les concerts des têtes pop-rocks bien connues au village festif dans le parc du Cinquantenaire ou ailleurs avec une foule d’activités. AGENDA vous aide à démêler l’écheveau hétérogène de lieux et de genres.

  • Marguerite Duras : regarder la littérature


    (Hiroshima mon amour)

    « Quand je fais du cinéma, j’écris, j’écris sur l’image », a dit Marguerite Duras. Marguerite Duras a contribué à renouveler la littérature, mais c’est aussi une icône du cinéma français « expérimental ».

AGENDA magazine radio

05 08 15

Hoofdpunten