FR

Kid Congo : l’enfant du rock


(© EMI/Maria Bohacek)

Véritable légende vivante, Kid Congo a traversé l’histoire du rock comme un punk. Sauvage et iconoclaste, garant du slogan « No Future! », l’artiste a grandi dans une famille d’immigrés mexicains à El Monte, une petite bourgade californienne. C’est là que son histoire d’amour avec le rock commence.

Nekkersdal


(© Ivan Put)

Nekkersdal is the Laken/Laeken community centre that also has a café we reviewed here some years ago. It is a spacious café that serves drinks and food, offers Wi-Fi, and regularly organises exhibitions. But this week, we received an SOS call from Nekkersdal: “The Nekkersdal café is struggling with an identity crisis.”

Sarah Siré : Tennessee Williams redécouvert



Créée en français pour la première fois, La pièce à deux personnages jette une lumière nouvelle sur Tennessee Williams. À l’Océan Nord, Sarah Siré empoigne une matière torturée, dense, fascinante pour creuser l’histoire de cet auteur américain culte.

Salut l’artiste : Flagey fête Marc Moulin

Commémoration et jour de fête à Flagey. Cinq ans après la disparition de Marc Moulin, des artistes belges et internationaux se réunissent en son nom. Bertrand Burgalat, Daan, The Sparks, Alain Chamfort, Philip Catherine et bien d’autres sont de la partie. C’est que, durant sa vie, l’homme a passablement marqué les esprits, au-delà des temps et des tendances. Arrivé à la musique par le jazz, le garçon essaime d’abord les clubs enfumés de la capitale bruxelloise avant d’abandonner ses idées au sein de Placebo, un groupe de jazz-rock avant-gardiste. Quelques années plus tard, en 1978, Marc Moulin fonde Telex en compagnie de Dan Lacksman et Michel Moers. Au carrefour du disco, du punk, de la pop et de l’électro, le trio élabore une musique étrange, fantastique et complètement barrée. Pour la blague ou pour l’histoire, Telex représente la Belgique au concours Eurovision de la chanson en 1980. Le groupe termine dans les bons derniers avec trois malheureux points. Cette glorieuse déconfiture va rester dans les annales : à partir de cette défaite, Telex devient un référent européen de la musique électronique. Difficile aujourd’hui de quantifier l’héritage légué au monde par ces trois-là... En marge de la musique, Marc Moulin est également un chroniqueur à l’humour caustique, un créateur de fantastiques projets radiophoniques, mais aussi un metteur en scène et un homme de télé humble et discret.

Noordzee/Mer du Nord Fishbar


(© Saskia Vanderstichele)

There was a time when the Noordzee/Mer du Nord fish shop was a well-kept secret among the kind of people who live around Dansaert and wear glasses with rectangular frames. But now it has grown (including literally) to be one of the city’s best-known fish shops-cum-tasting-establishments. Now the expats living in Brussels have a chance to enjoy delicacies from the local seas too, as just over three weeks ago Noordzee/Mer du Nord opened a branch on Luxemburgplein/place du Luxembourg in the heart of the city’s European quarter.

Une ode aux petits maîtres


(Maître de la légende de Sainte Cathérine, Maître des portraits princiers, Aert van den Bossche, Triptyque des Miracles du Christ, National Gallery of Victoria, Melbourne, Felton Bequest, 1922)

Dans l’intitulé, on sort le grand nom de Rogier van der Weyden, mais la nouvelle exposition des Musées Royaux des Beaux-Arts est en premier lieu une ode aux « petits maîtres » : les peintres anonymes ou pourvus d’un nom de convention actifs à Bruxelles entre la mort de van der Weyden en 1464 et 1520.

Magik Markers: Surrender To The Fantasy



Depuis le divorce de Kim Gordon et Thurston Moore, on a abandonné tout espoir d’un jour revoir Sonic Youth à l’œuvre. En un couple brisé, c’est tout un groupe qui s’est séparé, laissant derrière lui des traces indélébiles dans l’histoire du rock alternatif. Pour ça, la musique de Magik Markers est un cas d’école.

Thomas Gunzig : Bruxelles, derniers rêves


(© Thomas Gunzig)

Connu pour sa plume vive et piquante, Thomas Gunzig s’est dégagé provisoirement des lettres pour dresser un portrait photographique de Bruxelles s’extirpant doucement de la nuit. C’est beau une ville qui dort.

Sarunas Bartas : cinéaste de l’impénétrable



Vive la Présidence lituanienne du Conseil de l'UE ! Cela a en effet donné l’idée à la Cinematek et à Flagey de reprogrammer quelques films du Lituanien Sarunas Bartas. Une occasion à ne pas rater.

Färm


(© Saskia Vanderstichele)

Le projet de faire de l’église Sainte-Catherine un marché bio couvert est définitivement tombé à l’eau. Mais sur le coin, au quai au Bois à Brûler, un grand magasin bio vient d’ouvrir.

20 04 14

Hoofdpunten