FR

Cabaret : Broadway à Bruxelles



Quinze chanteurs, acteurs et danseurs seront sur la scène de Cabaret, la comédie musicale mythique de Broadway. Avec cette méga production, Michel Kacenelenbogen entend fêter dignement les 20 ans de son théâtre Le Public. Son spectacle et sa saison démarrent sous le signe de la résistance. 

The Yellow Side of Sociality : art à l’italienne


(Marinella Senatore, ROSAS - Movie Set, 2012 - Courtesy Peres Projects, Berlin - Photo © Hans-Georg Gaul)

La présidence italienne du Conseil de l’Union européenne est une belle occasion pour Bozar de mettre à l’honneur la culture riche et rayonnante de la Botte. Avec l’expo The Yellow Side of Sociality, c’est sa scène artistique contemporaine qui est mise en avant, à travers des représentants qui se sont installés temporairement ou définitivement ailleurs et qui développent une démarche participative.

Woods: esprit d’indépendance



Devenu, en moins de dix ans, un référent absolu du rock indépendant, Woods colporte les idées débraillées de deux musiciens passionnés et passionnants. Depuis Brooklyn, le barbu Jeremy Earl et le blond Jarvis Taveniere confrontent leurs guitares à l’histoire. 

Harold Ancart: voyage voyage


(© HV-Studio Brussels, www.hv-studio.be)

Harold Ancart (né en 1980) a manifestement le goût du voyage. Dans son expo précédente chez Xavier Hufkens, il présentait des photos trouvées de lieux tropicaux qu’il retravaillait avec de la peinture et de la cendre. Il y expose à présent une série de paysages maritimes et de couchers de soleil. Les œuvres sont réalisées avec de la peinture à l’huile sur papier et associent figuration et abstraction dans des compositions énergiques aux couleurs vives. 

Potemkine


(© Ivan Put)

Unfortunately, it seems to be the consistent fate of cafés founded with the help of service industry guru Frédéric Nicolay: the management isn’t always very good (slightly too much urban cool behind the bar), resulting in temporary closures (and reopenings). This same fate befell Potemkine near the Hallepoort/Porte de Hal, despite the fact that it’s a nice place.

Luchino Visconti : gaucho et aristo


(Luchino Visconti et Alain Delon sur le tournage du Guépard)

Salvador Dalí, parmi d’autres, s’est moqué du décalage criant entre le luxe et l’opulence dont il jouissait en tant que rejeton d’une éminente famille de l’aristocratie milanaise et son adhésion au communisme, mais c’est secondaire : Luchino Visconti, réalisateur avant tout, restera dans l’histoire avec plus d’un chef-d’œuvre. La Cinematek lui consacre une rétrospective complète.

Party Girl



This hybrid of fiction and documentary film won the French trio Marie Amachoukeli, Claire Burger, and Samuel Theis the Caméra d’Or at Cannes, the prize for the best debut. But – without detracting from their talent – if anyone deserved a prize, it was certainly their lead actress Angélique Litzenburger.

Scènes de corps et d'esprit

 
© Wide Vercnocke

Le Saint Charles


(© Ivan Put)

It’s nice to see that the authentic café Le Saint Charles continues to thrive. Le Saint Charles has always been here (though judging by an old photograph it used to be called À la Boule du Karreveld), and it continues to boast an exuberant in-crowd atmosphere.

Once upon a time...


(© Wide Vercnocke)

EN  Why do prime numbers avoid all contact? Is Brecht Vandenbroucke really a Shady B*tch? And how do you commute poetically? All these questions and more will be answered in a new season of literature and comics. 

05 03 15

Hoofdpunten